Coup de Coeur : La Crème Festival

Un vent de fraîcheur et de légèreté a soufflé dans
le monde des festivals.
La première édition de La Crème Festival a eu lieu
du 28 au 30 juin à Villefranche-sur-Mer.
En plus d’être une très belle initiative doublée d’une brillante réussite, c’est un vrai coup de cœur.

Chiller dans une des plus belles rades du monde

Pour sa première édition, La Crème Festival a vu les choses en grand. En grand mais pas en bling-bling. Pas de toc, que de l’authentique, du cosy, du raffiné mais pas de pince-fesse, tout a été pensé pour que ce festival d’un nouveau style soit avant tout une parenthèse de convivialité dans une ambiance de qualité, tant musicale qu’environnementale. Comme un morceau choisi de bonheur, la crème de la crème sans se faire mousser.
Dans une des plus belles rades du monde, Villefranche-sur-Mer.

Du bon son dans une ambiance qui a du sens

Créer un événement à la hauteur du lieu dans lequel il se déroule. Trois jours de musique aussi pointue qu’éclectique, des activités dans l’eau ou sur terre mais toujours dans un souci d’harmonie corporelle, spirituelle et conviviale (pétanque, paddle, yoga…) et un fooding à la fois local et responsable, c’est le pari gagné par l’équipe de La Crème.

Le tout dans une scénographie raffinée : lustres à pampilles accrochés aux arbres pour les backstages, espaces de repos accueillant des canapés confortables, tapis, lumières tamisées. Un point d’honneur a été mis à soigner l’ambiance afin que chacun, festivaliers et artistes, s’y sente bien et ne pense qu’à profiter pleinement de ces moments où seuls le clapotis des vagues, le soleil et la lune ne tiennent les rênes du temps.

Cette très belle initiative, dont l’esprit est en totale adéquation avec la philosophie de l’agence, méritait que nous l’accompagnions.
C’est ainsi que Comback a eu le plaisir de réaliser l’after movie de ces trois jours de happiness.

Sortir des sentiers battus et revenir à la source

Les organisateurs de La Crème sont des enfants du pays. Comme Ulysse, ils ont beaucoup voyagé, beaucoup découvert, beaucoup appris loin des côtes niçoises. Mais lorsque nos racines sont ancrées dans la méditerranée, la réminiscence du sel sur nos lèvres nous pousse un jour à revenir nous y ressourcer, fort de nos vagabondages et de nos apprentissages.

C’est le chemin qu’a choisi Natacha Batoussova, cofondatrice de La Crème Festival.
Son ambition est aussi simple que périlleuse : créer un événement novateur, différent et avec un supplément d’âme dans un milieu où pullulent les festivals et où les affiches font souvent la part belle aux mêmes noms.

Longue vie à La Crème Festival et vivement l'année prochaine !

Top Posts

D1 ARKEMA 6 septembre 2019 News
Découvrez
notre agence