Vive le foot au féminin avec le 1er Trophée des Championnes !

Dire que le football féminin a le vent en poupe est un euphémisme

Souvenez-vous.
La 1ère édition du Ballon d’Or féminin, c’était en 2018.
La 1ère Coupe du Monde féminine de la FIFA en France, l’été dernier.
Il y a eu aussi le 1er contrat de naming pour la D1 féminine, pardon… la D1 Arkema.
Et maintenant, il y a le Trophée des Championnes.
Qu’on se le dise, les filles ne comptent plus pour des prunes !

En votant la création du Trophée des Championnes en juin 2019, la FFF a définitivement fait entrer le football féminin dans une nouvelle ère.
A l’instar du modèle masculin, qui existe quand même depuis 1995, le Trophée des Championnes opposera chaque année le vainqueur de la Coupe de France au champion en titre de la D1 Arkema. Si un même club remporte les 2 titres, c’est le vice-champion de France qui affrontera l’équipe ayant réalisé le doublé. Le règlement prévoit que le match durera 90 minutes sans prolongation, et, dans l’hypothèse d’une égalité à la fin du temps règlementaire, une épreuve de tirs au but viendra départager les 2 clubs.
Lors de cette première édition 2019, l’Olympique Lyonnais, qui a réalisé le doublé, a ainsi été opposé à son dauphin, le Paris-Saint-Germain.

©AFP

Et c’est l’Olympique Lyonnais qui s’est imposé 4 buts à 3. Le match s’est déroulé en terrain neutre, au stade Roudourou de Guinguamp, ville du président Noël Le Graët, le samedi 21 septembre.
Une juste récompense pour le club qui a misé sur le foot féminin bien avant les autres.

Désormais, les footballeurs ne sont plus les seuls à chanter
« On est les champions… ».
À l’avenir, même les chansons devront se féminiser.

Top Posts

Découvrez
notre agence